Histoire de la création de l’association

En novembre 1981, des travailleurs sociaux dénoncent leurs difficultés rencontrées face au manque de structure d’accueil, d’hébergement, de soutien éducatif des  personnes en rupture familiale, sociale ou professionnelle dans la Nièvre.

Ils décident de créer une fédération d’associations « Nièvre Regain » régie par la loi de 1901 avec sa parution au journal officiel le 23 mars 1983.

L’association Nièvre Regain

L’association porte le nom du département qui l’accueille et porte un message de second départ comme la luzerne qui repousse d’elle-même sans être semée de nouveau. L’association a pour objet de « lutter contre toutes formes d’exclusion » en plaçant l’accès au logement comme axe prioritaire pour l’insertion dans la société.

L’association a pour mission l’hébergement, l’accompagnement social, l’accès au logement et participe à la mise en place de solutions adaptées à la situation sociale et professionnelles des personnes.

L’association défend les valeurs de fraternité, d’humanité, de solidarité, de respect, de convivialité.

Elle défend dans la limite de ces missions le respect de la dignité et de l’intimité, le principe de confidentialité, le droit à la protection, une prise en charge individualisée, le principe de non-abandon qui implique un partenariat actif à la recherche de solution pour chacun, le droit à l’échec avec une possibilité de réadmission à un autre moment de sa vie.

Les établissements

Nièvre regain est composée de différents établissements chargés de répondre aux besoins spécifiques de la population nivernaise :

  • Un centre d’hébergement et de réinsertion sociale dit insertion de 29 places répartis en appartement diffus dans la ville de Nevers dont 6 places sont dédiées aux jeunes
  • Est un prestataire de mesure d’accompagnement vers et dans le logement
  • Un service d’aide à l’habitat des jeunes de 14 places d’hébergement en appartements diffus pour des jeunes de moins de 30 ans qui ont un statut professionnel, sont en formation ou étudiants
  • Est prestataire de mesures MASP avec gestion par le biais du Service Accompagnement Regain
  • Un accueil de jour pour les femmes victimes de violences conjugales
  • Un centre d’hébergement parental de 30 places.

Peut-on vous aider ?

Entrez en contact avec nous.